samedi 23 juillet 2011

Traversée de la pampa

En route pour le sud.

On décide d'y aller à notre aise...

Premier constat, on a l'impression que la ville de Buenos aires n'en finit jamais. Et puis, il faut longtemps pour en sortir... surtout quand on démarre très tard.


Direction RN3 - une route nationale à une bande dans chaque sens, avec des payages (!), beaucoup de camions qui roulent à 80 km/h et des lignes droites de parfois plusieurs centaines de km. Il faut s'adapter mais on si fait. Le plus impressionnant reste le dépassement d'un camion quand un autre arrive en face même de loin.


Le vent est omniprésent. Les paysages de la Pampa sont magnifiques. De l'espace. Et comme le disait Beatriz, le plat pays, c'est ici. Vous imaginez la campagne flamande durant des centaines de km...


Arrêt pique-nique au lac de Monte



Le soir, premier bivouac en pleine nature. Avec l'autorisation du "fermier" de l'exploitation d'à côté, après avoir vu le sourire des enfant., Nous dormons à quelques km de pistes de la RN3. Une nuit froide, au calme près de Pardo. 



Premier couché de soleil



Pour plus de photos et d'histoires, allez sur la galerie photo... en cliquant ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire